Laser de découpe / gravure 5W

Suite a la baisse considérable des prix, je me suis décidé a acheter un laser bleu 5W de chez banggood.

Ce laser pour un prix d’un peu plus de 100€ est une excellente  affaire. Il est livré complet avec son alim et sa carte de puissance. Il est pilotable en PWM 0-5V. La puissance  annoncée, très surestimée la plupart du temps pour les lasers chinois, se trouve pour une fois être réaliste.  Mon pote Philippe, passionné qui possède tout un tas de laser a mesuré sa puissance réelle à 4,8 w avec l’optique d’origine qui s’avère de très bonne facture.

J’ai reçu  le laser en 11 jours ce qui est rapide pour du chinois. Le laser est emballé relativement proprement ( tout est protégé des chocs): par contre aucune notice n’est disponible, même  sur internet.  Il faudra se contenter  de la maigre description dans la page de vente:

L’emballage est estampillé EleksMaker marque qui fait des portiques laser sympa, mais ce modèle n’existe pas sur leur site… en chine il ne faut pas se fier a ce qui est écrit sur les boites

J’ai bien sûr commandé sur le même site deux paires de lunettes appropriées a la longueur d’onde.

J’ai aussitôt monté le module sur un bloc d’alu fixé sur la fraiseuse,  bloc qui a aussi fonction de dissipateur thermique,   et fait quelques tests à fond en tout ou rien.

Les premières constatations:

  • Ça  watte !!! A 30 cm de la table, pas focalisé, ça brûle déjà le medium… il va falloir protéger la table…
  • Ça fume !!! En baladant  un bout de bois quelques dizaines de secondes au point focal, j’ai généré une fumée âcre limite de faire sonner mes  détecteurs anti incendie…
  • Ça éclaire !!! Les lunettes que j’ai achetées s’avèrent de piètre qualité optique. En plus si je les met par dessus mes lunettes de vue elle sont écartées du visage et j’ai l’impression de ne pas être  correctement protégé.

Donc il va falloir cartériser tout cela, faire un support de découpe, mettre une aspiration, et traiter les fumées malodorantes…

Mais tout d’abord, pour piloter ce laser autrement qu’à la main, il va falloir un logiciel pour la CN. Je travaille habituellement avec Ninos pour le fraisage. Ninos n’est pas au top pour le pilotage de laser.  De plus le concepteur viens d’annoncer qu’il cessait son activité.

J’ai donc décidé d’aller voir ce qui se pratiquait en laser DIY et là beaucoup de choix avec des cartes sous GRBL ou Smoothie. Un logiciel semblant recueillir beaucoup d’avis favorable: Lightburn

La carte interpolateur Ninos de ma fraiseuse étant propriétaire, j’ai du la remplacer par une autre carte. J’ai choisi la carte Simple CNC Mill Board:

Cette carte économique a été développée par mon pote Christophe Courché:  Monsieur      

Elle s’intercale en lieu et place de mon interface actuelle , entre le PC et l’électronique de puissance. Le changement s’effectue en quelques secondes:

Page spécifique Simple CNC Mill Board

Pour le problème de fumées, j’ai prototypé puis réalisé une « enclosure » spécifique qui combine protection optique et aspiration. Elle est conçue pour limiter le dépôt de fumées sur le bois qui créent ces traces jaunâtre caractéristiques et disgracieuses:

Page spécifique enclosure

Nouveauté février 2020 : nouvelle aspiration connectée sur un extracteur externe

sdr

sdr

j’ai fait aussi une buse de protection qui canalise le flux de la ventilation de refroidissement du laser pour eviter les remontées de fumées vers la lentille:

Page spécifique buse de protection

J’ai aussi crée un système d’aspiration avec filtre ultrafin et filtre charbon actif pour neutraliser l’odeur et la nocivité des fumées:

Nouveauté février 2020 : dispositif d’air-assist pour améliorer l’efficacité de la decoupe et de l’evacuation des fumées

sdr

sdr

Page spécifique  filtres aspiration

Pour protéger la table de la fraiseuse du rayon laser très efficace sur le médium même pas focalisé, j’ai fait un support de découpe a base de métal déployé:

Page spécifique support de découpe:

Pour piloter tout cela, J’ai testé puis acheté le logiciel lightBurn qui a fonctionné immédiatement sans le moindre soucis…

Voici quelques uns des premiers essais réalisés avec  ce nouveau setting.

C’est juste un début » en vrac il faudra faire plus d’essais systématiques. on peut graver beaucoup de choses, avec des rendus photo sympa. on peu découper des matériaux tendres comme le balsa,  le contreplaqué peuplier jusqu’à 5 mm ( mais pas aviation ), le papier, le carton ondulé, le bristol…

Gravure « cut » et « scan » sur CTP peuplier:

Gravure « photo » sur CTP peuplier:

Gravure spécifique, avec le brut incliné afin de déterminer la distance focale idéale (où le trait est constaté le plus fin) 78mm avec mon réglage d’optique

Gravure photo sur médium:

 

et la vidéo:

découpe de carton ondulé et de pin massif ep 3m:

Je montrerai mes « vrais » résultats sur une page spécifique. Pour l’instant je me suis concentré sur la mise en place la plus propre possible du setting.