Ma manette Ninos wheel:

Voici ma version de la manette Ninos Wheel ( page du projet ). J’ai choisi de faire un boitier et des boutons en impression 3D, technique qui m ‘a permis de faire des formes douces, et d’intégrer le marquage par impression bicolore dans la masse ( voir tuto )

Comme d’habitude, conception DAO dans les moindres détails, y inclus le marquage par impression bicolore

La DAO permet de détailler l’implantation et de vérifier que tout passe, les modèles 3D des sélecteurs, du LCD et de l’Atméga ont été trouvés sur la base de donnée grabcad

Le boitier est assez travaillé, en utilisant les possibilités de formes autorisées par l’impression 3D

Impression 3D en PLA Filo3D argent ( je vide mes stocks… snif….) 4H par face environ…

Le logo en PLA noir avant qu’il soit recouvert par la matière principale:

Le résultat de l’incrustation au final:

C’est vraiment sympa comme rendu… La pression de l’extrusion quand elle passe par dessus le marquage fait que celui-ci est parfaitement noyé sans le moindre interstice. Il faut concevoir ses dessins avec une largeur strictement égale en tout point à deux cordons d’impression. il y a des astuces pour éviter les « trous » dans les parties large du lettrage ( voir les fichiers).

Voila le produit fini:

j’en ai fait a ce stade 3 exemplaires…

Le câblage de l’électronique est fait en fils volants… simple et rapide…

toutes les masse et  5V sont reliés en série. Les résistances de 10K des sélecteurs sont soudées direct sur les pins, ainsi que les condos de filtrage ( idem sur le potar ):

J’ai câblé l’atméga en utilisant des barrettes coudées courtes soudées dans la même direction, plutôt que les barrettes droites fournies. Cela permet de faire arriver tous les fils du même coté de manière naturelle,  parallèlement au PCB. En soudant bien court, même pas besoin de gaine thermo… Cela prend beaucoup moins de place qu’avec les barrettes droites. Un petit bout de mousse isolante, et c’est prêt à fermer…

Je n’ai pas soudé le fil de l’adaptateur USB RS232, pour laisser au destinataire de la manette la possibilité d’allonger le câble, mais je conseille de le faire pour plus de fiabilité. Les prises d’origine sont de piètre qualité. Rallonger le fil est aisé, la prise USB bleue de ces câbles se démonte facilement. Il suffit de dessouder, et de remettre un fil 4 conducteurs plus long.  Dans ma version personnelle de la manette, j’ai utilisé un fil 6 conducteurs qui m’a permis d’ajouter à la manette un arrêt de sécurité électrique supplémentaire ( le bouton carré supplémentaire )

Pour ceux qui souhaitent réaliser cette manette, je communique le dossier de fichiers complet. il contient 9 STL:

Je donne deux versions du boitier:

Une version utilise des switch long de ce modéle. C’est la plus simple à réaliser.

L’autre version utilise des switch courts de ce modéle, plus un petit bouton qui permet d’assortir la couleur .  Les switchs sont fixés par des petites vis  cruciforme  de 2.25 x 7 (leroy merlin) avec des rondelles.

Un STL pour le marquage. Il est à imprimer en premier, dans le même repère, c’est important, que le boitier sup. Les cadres additionnels sont là pour faire comme des skirts individuels et avoir une impression nickel des lettrages. ils sont à retirer avant d’imprimer le reste du boitier dans l’autre couleur.  Je ne fourni pas le Logo TBzM, je le réserve à mes prods perso… à chacun de mettre le sien… pas compliqué 😉

STL de bouton de potar, et de deux type de sorties de câble:  pour fil de diam 4 et 5

Un STL pour loger un mini switch optionnel de 6mm pour le reset de l’atméga. Cela évite d’ouvrir la manette a chaque changement de firmware. Le coller en face d’un trou de 4mm à l’endroit de votre choix. Je l’ai mis sur le coté, pas loin de la gâchette homme mort. Le switch est collé ( comme la led ) avec un point de cyano.

voila les paramétrages d’impression à utiliser:

Enjoy…