FrSky Bluetooth

Après quelques brèves utilisation de ma Royal évo passée en 2.4 FrSky, j’ai vite constaté que l’utilisation de la box FLD02 pose un certain nombre de problèmes:                                -Sa programmation si l’on veut utiliser les alarmes n’est pas intuitive, et nécessite d’être modifiée à chaque changement de modèle.                                                                           -Les possibilités d’alarmes au niveau du vario sont limitées à deux seuils fixes.                  -Le beeper est franchement désagréable.                                                                              -Il est quasi impossible de regarder un écran de 50×30 mm sans risquer de perdre son modèle de vue… etc…

A ces problèmes il y a une solution: l’utilisation d’applications sur smartphone Android qui exploitent le signal RS232 entre le module 2.4 et la FLD02, et permettent via une synthèse vocale d’avoir dans le casque les info et les alarmes souhaitées.

BT1

Il existe deux applis sur le marché:

  • FrSky Dashboard : Cette appli gratuite, en anglais reproduit les fonctions de la FLD02, avec possibilité d’envoi des données reçues par synthèse vocale en anglais. Les fonctions sont similaires à la FLD02, et pour la partie alarme, l’appli envoie les seuils definis au DHT: c’est donc le beeper du module qui continue a faire cette partie du travail. Il y a bien sur une gestion des modèles. Cette appli semble ne plus être maintenue.
  • Frs Logger: Cette appli payante ( 3€99 seulement… ) multilingue dont français est nettement plus évoluée: Elle reprend toutes les fonctions de suivi de valeurs avec synthèse vocale en français, mais gère aussi en autonomie les alarmes ( plus besoin de ne rien envoyer au DHT dont les alarmes peuvent être simplement coupées). La gestion du vario est bien plus réaliste, avec plusieurs seuils et tonalités. Frs-logger, comme son nom l’indique, a aussi une possibilité d’enregistrement des données en continu, avec visualisation des fichiers/courbes sur le smartphone ou sur PC ( via LogView ). Elle gère aussi la visu GPS sur google map, la recherche en cas de perte etc etc… elle est maintenue régulièrement et fait l’objet d’une communauté active.

J’ai testé les deux et retenu Frs Logger

Pour que la radio communique avec le smartphone, il faut ajouter au système 2.4 Ghz, un petit module bluetooth:

BT3

Ce module prêt à l’emploi et de faible coût se trouve ici ( reçu en 5 jours…)

Pour le branchement sur la radio, je me suis fié aux conseils éclairés, et à l’excellent Tutoriel de Laurent Masson ( version pdf: FrSky Bluetooth ) Il décrit un branchement qui permet une utilisation simultanée de la FLD02 en visu et du module BlueTooth .

Il faut juste comprendre que ces deux modules travaillent de deux manières: en afficheur des données envoyées par le module DHT ( sens Rx ), mais aussi comme « console de programmation » pour modifier les seuils d’alarmes implémentés dans le DHT ( sens Tx ). Il peux y avoir deux afficheurs, mais pas deux consoles de prog… d’où le switch qui permet de choisir entre les deux modes.

J’ai juste refait un petit schéma de synthèse pour complémenter le Tuto de Laurent :bluetooth

Pour l’intégration sur la radio, j’ai fait simple: le repiquage se fait en coupant le câble de liaison DHT => FLD02 et ressoudant en »Y ».

Le module est fixé avec des colliers sur l’antenne 41. Le switch est laissé pour l’instant en interne, en attendant de juger si il est utile de le sortir vers l’extérieur.BT2

Pour ce qui est du questionnement sur les problèmes de perturbations radio:

  • En mode 41 Mhz: tout le système 2.4 Ghz inclus module BT ne sont pas alimentés: donc pas de soucis…
  • En mode 2.4 Ghz:  j’ai éloigné le module BT au max du DHT, précaution semble il inutile, car aucun problèmes de « brouille » n’a été constaté par les nombreux utilisateurs du système. Personnellement j’utiliserai le smartphone en mode avion, en activant seulement le Bluetooth : plus de signal GSM / wifi, plus de coups de fils intempestifs, et conso limitée au maxi…

Utilisation:

une fois l’appli installée, et le montage câblé dans la radio, il suffis de lancer une recherche d’appareils bluetooth par le smartphone pour trouver le module, et de l’associer ( il se nomme FD-05 chez moi ). A noter que de série, le module BT a les bons paramètres de com préréglés. Lors du lancement de Frs logger, on lui déclare ce nouveau périphérique, et c’est parti à communiquer…

Il faut ensuite créer ses modèles, les paramétrer etc…  C’est assez intuitif à utiliser. Il y a un manuel détaillé bien fait sur le site du concepteur qu’il suffis de suivre.

Les test se sont déroulés sans encombre: le capteur alti / vario FVAS 02 a été mis dans mon Excalibur. J’ai paramétré des message vocaux pour l’altitude à intervalles de 20 seconde, une alarme vocale sur la tension d’accu Rx, et mis le son vario « on ».  Le smartphone MOTO G en mode avion avec juste le blue tooth activé, le casque sur la tête, et c’est parti pour quelques remorquages derrière notre remorqueur électrique l’Armor’K.

Très agréable le retour vocal alti pour décider ou larguer et savoir ce qui reste sous la quille. Le vario avec ses seuils est aussi bien fichu:  bande morte silencieuse entre ± 0.5 m/s. grave entre – 0.5 et -1.5 m/s aigu entre + 0.5 et +1.5 m/s très grave en dessous de -1.5 m/s trés aigu au dessus de + 1.5 m/s. J’aurais préféré un son ou un bip-bip de fréquence proportionnelle a taux de chute / montée, mais c’est très exploitable dans l’état.

j’ai testé aussi la fonction enregistrement: on peux logger les paramètres de vol avec une mesure par seconde. le fichier au format « open format » est enregistré sur la mémoire interne du smartphone en                                                                                                  /storage/emulated/0/Android/data/hp.frslogger_pro/files/FRS_Files/FRS_Log_Data

Ces fichiers peuvent être récupérés en connectant le smartphone au PC, puis exploités avec le logiciel en donation-ware Logview. Après avoir chargé un template spécifique FRSlogger, on récupère directement les courbes des capteurs enregistrés. Un exemple de vol:

Logview

On voit bien que les conditions de portance, le planeur typé voltige et mes maigres compétences de gratteur n’ont pas permis autre chose qu’une descente inexorable… 😦  😦

On voit un pic de conso ( baisse de tension Rx ) au niveau d’une demi boucle inverse que j’ai passée à 180m: logique…

Un outil donc très intéressant cette appli, qui comble toutes mes attentes suite aux limitations du systéme FrSky d’origine. Simple à mettre en oeuvre si on lit bien les tutos du site d’Hartmut Penz, et les post du forum dedié.

Publicités