Cyclone pour aspirateur

Si l’usinage CN  génère un volume de copeau acceptable, le travail du bois sur combinée en produit, par contre, des quantités très importantes. Avec un aspirateur de bricolage classique, on remplis des sacs en un rien de temps, et cela devient vite couteux…

D’où l’intérêt d’avoir un cyclone, qui permet de séparer les copeaux du flux d’air, et de les récupérer dans un récipient en amont de l’aspirateur. Celui ci n’a plus alors qu’à filtrer une toute petite quantité de poussière résiduelle.

Il existe des cyclones tout fait sur internet, mais comme toujours, j’ai préféré réaliser le mien… je me suis inspiré du travail de Ronald Walters, mais en cherchant a faire de manière plus précise.

La première étape est le dessin 3D, qui permet de définir de manière rigoureuse les dimensions, et en particulier, celles des 40 « douelles » de CTP qui vont constituer le corps conique.Cyclone (1)Cyclone (2)

Réalisation:

1 – le flasque supérieur, et le moule inférieur:

Ces pièces doivent avoir une conicité précise pour que les segments du cône se collent correctement.

Débit grossier:

Cyclone (6)

Relevé de l’angle en DAO:Cyclone (5)

Finition de disques coniques à la ponceuse lapidaire, sur plateau incliné :

Cyclone (7)

Les disques sont poncés avec un montage perso:Cyclone (8)

Ce petit Jig se positionne de manière réglable contre la référence avant de la table. On perce un trou pour fixer l’axe de rotation ( clou…) à un peu plus que le rayon désiré, on approche la forme, puis progressivement on avance le Jig avec le réglage à vis jusqu’à atteindre la cote souhaitée.

http://www.dailymotion.com/video/x17agbv_disques_tech

Le résultat est nickel, ça « file » parfaitement à la géométrie prévue

Cyclone (9)

2 – La buse supérieure:

C’est la pièce qui permet de  connecter l’aspirateur. La techno adaptée est,  bien sur, l’imprimante 3D.

Dessin DAO 3D:Cyclone (3)

Impression en PLA ( PLA Français !! merci qui ? merci Cricri !):

Cyclone (10)

Vidéos:

http://www.dailymotion.com/video/x17agdb_impression1_tech

http://www.dailymotion.com/video/x17agee_impression2_tech

Le résultat nickel en 2h20…Cyclone (11)

3 – Les « Douelles »:

Il faut débiter précisément ces pièces aux dimensions et angles souhaités pour une bonne étanchéité et solidité sans usage de mastic:Cyclone (4)

J’ai donc construit  pour cela un Jig de coupe angulaire réglable pour la Kity:

Usinage des détails à la fraiseuse sous Ninos CAD CAM : rainures, logement écrous…

Cyclone (12)

le Jig fini:

Cyclone (14)Cyclone (15)Cyclone (13)

On voit bien le principe: un guide réglable permet de faire l’angle et les dimensions des pièces souhaitées. une petite butée en ctp collée au double face, permet leur positionnement précis ( la « poignée » avant ne pouvant pas être utilisée pour ce faire, car les douelles ne sont pas à l’angle droit…)

Débit du CTP peuplier de 5:Cyclone (16)

Réglage de l’inclinaison de la lame à 4,5°Cyclone (17)

Puis après un réglage précis, découpe au kilomètre…

http://www.dailymotion.com/video/x17ay0h_douelles_tech

Et voila… un joli petit fagot de douelles !Cyclone (18)

Petit montage a blanc, ça semble parfait, pas le moindre jour…Cyclone (19)

4 – Montage:

Pour le collage, première précaution: pour que les douelles ne collent pas sur le moule avant, je le frotte à la cire de bougie. Vieux truc que j’ai appris quand je construisais mes voiliers Classe M, pour lesquels on retirais tout le couplage pour ne conserver que le bordé fini.Cyclone (23)

ensuite on « borde » en se servant de bracelets élastiques et de serre joint pour qu tout ça colle parfaitementCyclone (25)Cyclone (20)

Une astuce pour aller plus vite, est de faire un groupe de 6 ou 7 douelles, collées ensembles sur la face extérieur par des bandes de scotch. Il suffis de déposer de la colle entre les baguettes en pliant le scotch, puis on peut coller le paquet en gagnant un temps fou…Cyclone (34)Cyclone (35)Cyclone (33)

Le corps complétement bordé est ponçé sur le tour, sur le cone et pour ajuster les extrémités de baguettes:

http://www.dailymotion.com/video/x17knkg_poncage1_tech

http://www.dailymotion.com/video/x17knbi_poncage2_tech

voila le résultat fini:Cyclone (21)Cyclone (22)

Usinage puis collage de la bride basse:Cyclone (28)Cyclone (29)

Démoulage en enlevant l’axe provisoire, et le flasque avant ciré ( destruction dans le cyclone à la pince coupante pour le sortir); Puis ponçage à niveau des baguettes sur la bride basse. Un petit coup de papier de verre pour fignoler l’intérieur qui le nécessite à peine: aspect quasi aussi beau que l’exter ( merci le montage de sciage )

5 – Couvercle

Usinage sous Ninos CAD CAM  du couvercle de bidon. Double face par retournement.

Cyclone (30)Cyclone (31)

Perçage du flasque supérieur pour fixer la bride imprimée, puis assemblage du tout:Cyclone (32)

Le bidon est un modèle Bricastomerlin vendu pour le dosage et la préparation de la colle à carrelage.

le « goulot » du bidon qui a une forme de clip conique s’encastre avec un léger effort diamétral, dans une gorge L:3 P:4 usinée dans le couvercle en médium de 10. c’est étanche sans besoin de joint…

Toute les autres assemblages seront étanchéifiée par des joints découpés dans de la feuille de caoutchouc 50Sh de 0.4mm

6 – Clips

Pour maintenir le cyclone sur le bidon, j’ai imprimé des petits clips PLA:Cyclone (51)

Cyclone (36)

ils verrouillent efficacement le couvercle, l’élasticité du PLA faisant merveille.

7 – Buse latérale:

Dessin 3  D:Cyclone (48)

Impression, après pas mal de tâtonnement pour trouver le pas de support suffisant ( 1.5mm )… plus de 6h de dépose de fil !Cyclone (49)

Le résultat avant décorticage avec le support:Cyclone (37)

les 32 grammes de support qui se détachent très facilement juste à la main:Cyclone (50)

38g de pièce:Cyclone (39)Cyclone (38)

La buse est fixée sur le cyclone, le trou est ébauché à la volée avec une fraise de 1 sur la Dremel, puis le trou est poncé dans l’alignement de la bues avec un rondin de 30 gainé de papier de verre:Cyclone (41)

la buse est fixée avec 3 vis M3:Cyclone (43)Cyclone (42)

Pour que les écrous ne dépassent pas a l’intérieur, je les ai encastrés en usinant un lamage avec une petite fraise de Ø 5.5  » à tirer  » vite bricolée:

Cyclone (44)Cyclone (45)

elle est enfilée par l’intérieur du cyclone dans les trous, serrée dans le mandrin de la perceuse sans fil,  et on usine en tirant jusqu’à atteindre la butée. les écrous sont parfaitement intégrés.

8 – Assemblage final et tests:

voila le cyclone fini :Cyclone (47)

le Karcher aspire sur la buse supérieure, et j’ai branché un tuyau de récup sur la latérale:Cyclone (46)

Le fonctionnement est parfait: les copeaux sont séparés du flux d’aspiration, et tombent dans le bidon. seuls quelques « morceaux » un peu plus gros, restent parfois à tourner dans le cyclone jusqu’à ce qu’un paquet de copeaux les fasse descendre… mais rien ou presque ne part dans l’aspirateur. Petite vidéo du fonctionnement:

http://www.dailymotion.com/video/x17v7tz_test-cyclone_tech

Il faut juste faire attention à ne pas boucher l’aspiration, sinon le bidon collapse sous la pression comme à 33sec dans la vidéo 😳 😳

Bon il ne reste plus qu’à mettre un petit coup de vernis pour l’aspect, la dureté et l’étanchéité, et passer à autre chose 😉

Publicités