Deux petites Plieuses à tôle

Mon frère sculpteur, qui travaille habituellement le carton, fait une incursion dans le métal. Il conserve son concept, mais en remplaçant le carton collé par de la tôle de zinc découpée pliée et soudée à l’étain. Pour former ses pièces, il a besoin d’une plieuse. Je lui en ai donc fait une petite, et par la même occasion, une deuxième pour moi… 😉

Après quelques recherches sur le net, où je n’ai pas trouvé exactement mon bonheur,  j’ai fait un petit plan, basé sur de la cornière acier de 40 x 40. trois morceaux d’ 1m permettant de faire les deux plieuses. La capacité de pliage résultante est de 370mm:

Plieuse (1)

Plieuse (2)Découpe au disque de 1mm, perçage des pièces:Plieuse (3)Soudure a l’arc:Plieuse (6)Plieuse (4)les bestioles terminées avant finition:Plieuse (5)Détail de l’articulation: la difficulté est de souder parfaitement le rond de 10 qui sert de pivot avec son axe dans  l’alignement précis de l’angle de la cornière… Tout est dans le traçage et la précision des découpes. La cornière supérieure renforcée qui sert de plaqueur peut se régler d’avant en arrière avec des vis butées, afin de s’adapter aux diverses épaisseur de tôle:Plieuse (7)Peinture:Plieuse (8)Le résultat final:Plieuse (9)Test sur de la tôle d’acier galva de 0.7:  plieuse-10 plieuse-11plieuse-12

et voila la dernière pièce de ma scie a ruban, le protège lame supérieur:

plieuse-13

Publicités